La peau sèche

La peau noire est la plus sujette à la sècheresse cutanée. En réaction aux agressions les défenses de la peau produisent des cellules qui s’épaississent au niveau de la couche cornée de l’épiderme. Par conséquence la peau devient rugueuse, elle perd sa tonicité et accepte difficilement les soins hydratants.

peaunoirebeautesoin1
Une peau sèche est caractérisée par des sensations de tiraillements et de picotements. A l’œil nu on peut la voir sous forme de squame et elle n’est pas lisse au touché. Notre peau est toujours confrontée aux attaques externes tels que le vent, le froid, le chauffage, le soleil et les agressions microbiennes. Le rôle du sébum justement est de nous protéger de ces attaques mais si ce dernier présente des anomalies, c’est de notre devoir de l’aider à en prendre soin. Une peau sèche est certes chronique mais pas fatale.

Pour prendre soin de sa peau sèche le choix d’un nettoyant doux s’impose afin d’éviter les sensations de démangeaison. On va donc éviter les savons ou les gels douches contenant de puissants tensioactifs car ces derniers peuvent irriter notre peau. Il est important de savoir que les savons ou gels douches qui moussent et produisent des bulles de trop peuvent s’attaquer à notre sébum. En effet ces nettoyants contiennent des produits chimiques susceptible d’attirer à la fois l’eau et le gras et par conséquent éliminer le sébum produit naturellement par notre peau. On va également choisir une crème hydratante appropriée qui va aider notre corps à lutter contre la sécheresse cutanée et nous donner ce sentiment de bien-être.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Quelle routine capillaire adaptée à mes cheveux??? partie 2

Comme l’avoir surligné dans mon article précédent, pour entretenir efficacement ses cheveux il est indispensable de connaitre sa porosité.  En effet nous n’allons pas nous jeter sur un soin comme cela sans connaitre les besoins de cheveux.

Les exigences de cheveux à forte porosité : Comme ses écailles sont ouvertes, on utilisera des huiles végétales épaisses et les beurres végétaux pour les bains d’huiles. Il est important d’utilisé l’eau froide ou vinaigré comme eau de rinçage. Cela permettra de tonifier les écailles et le cuir chevelu. A noter que l’eau froide et l’eau de vinaigre permettront aux écailles de se resserrer afin de conserver les nutriments plus longtemps. Nous allons également favoriser les masques protéinés et les masques au henné pour mieux les nourrir. Quant au shampoing, l’idéal serait d’utiliser un shampoing doux avec un PH < 5. 

Les exigences des cheveux à faible porosité : Etant donné que les cheveux à faible porosité ont des écailles très resserrées, on utilisera des huiles légères pour les bains d’huiles. L’utilisation de la chaleur tels que les bonnets chauffants, les casques pour cheveux, les films plastiques vont permettre aux écailles de s’ouvrir et de mieux s’imprégner des soins qu’on leur donne. Il est ainsi recommandé de rincer les cheveux à l’eau tiède après un shampoing quand ils ont une faible porosité. Ces types de cheveux ont particulièrement besoin d’hydrations, cela dit on va appliquer des humectants comme la glycérine végétale, le miel, l’aloe Vera, la mélasse pour les aider à garder aussi longtemps que possible l’hydratation. Les infusions de plantes ainsi que les masque sont également appréciés par les cheveux à faible porosité.

FB_IMG_1528233779158

Comment connaitre sa porosité ?

Pour connaitre la porosité de ses cheveux, il faut simplement passer le test de porosité. Pour cela, mettez quelques mèches (assurez-vous que ça soit propre) de vos cheveux dans un verre d’eau et patientez quelques minutes. Si au bout de 1 à 2 minutes vos cheveux restent en surface, alors sa porosité est faible, si au contraire vos cheveux descendent rapidement tout au fond du verre, alors ils ont une porosité forte. Cependant si vos cheveux descendent lentement et s’arrêtent au milieu du verre, alors sa porosité est moyenne. La porosité idéale serrait les cheveux à porosité moyenne car ils n’ont pas trop d’exigence.

Et vous quel est votre porosité ?

 

 

 

Quelle routine capillaire adaptée à mes cheveux ??? partie 1

Beaucoup d’entre vous se demandent quelle est la bonne routine capillaire à adopter pour entretenir leurs cheveux crépus. La règle est simple, il faut apprendre à reconnaître la nature de ses cheveux. Lorsque l’on décide de passer au naturel, très souvent on maîtrise très peu ou pas du tout nos cheveux crépus. On se lance dans le big chop sans trop se poser de questions, on se réfère au choix de produits capillaires des autres. Ça peut très bien être efficace !!! Mais si après beaucoup de tentatives et de soins infructueux, nos cheveux sont toujours aussi secs et cassants, il est temps de se demander qu’en est-il de sa PO-RO-SI-TÉ !!!!!!!! Il est très important de connaître la nature de ses cheveux, cela permettra de déterminer le type de soin idéal à son entretien.
C’est quoi la porosité de cheveu ?
Un cheveu est constitué d’écailles qui sont plus ou moins resserrées selon le type d’individu. Ces dernières vont nous permettre de déterminer la porosité des cheveux qui par définition est la capacité de ceux-ci d’absorber l’eau ou les soins qu’on leur donne.

Nous pouvons distinguer trois types de porosités :
Cheveux à forte porosité : Sur ce type de cheveux, les écailles sont très ouvertes. Les soins sont facilement absorbés mais ressortent aussitôt !!
Cheveux à porosité moyenne : Sur ce type de cheveux, les écailles sont légèrement ouvertes. Les soins sont facilement absorbés et sont bien gardés pendant longtemps !!
Cheveux à faible porosité : Sur ce type de cheveux, les écailles sont très resserrées. Les soins pénètrent difficilement dans les écailles et n’y restent pas. En général les cheveux à faible porosité sont très secs et demandent beaucoup d’hydratation !!

FB_IMG_1527499571184

 

 

 

Maquillage pour les nulles

Pourquoi se maquiller?
Le maquillage est très tendance, il permet de cacher nos imperfections et en plus il nous embellit!

J’aimerai me maquiller mais je ne sais pas comment m’y prendre…

« Première règle de base »

Il faut avoir une poudre ou une fondation mais ATTENTION au choix de votre teinte. On ne choisi pas un fond de teint parce qu’on veut paraître clair pourtant on est foncé de peau mais parce qu’on veut apporter de la lumière à notre teint. Une peau claire ne va pas non plus aller prendre un fond de teint très sombre par rapport à sa couleur de peau naturelle. Le but du fond de teint c’est d’illuminer le visage. Cela dit pour être sure qu’on a la bonne couleur, il faut toujours l’essayer sur le dos de la main, le bras ou sur le cou en petite quantité en le frottant légèrement pendant quelque seconde. Cela nous permet de ne pas avoir trop d’écart de teint entre le visage et le reste du corps.  Maintenant qu’on a la méthode, on peut choisir avec assurance notre nuance de peau.

Une fois que l’on a choisit la poudre ou la fondation IDEAL pour notre peau, on peut afin passer à la deuxième étape.3264653100_1_3_fLXuHokq

C’est quoi une fondation?

Une fondation est simplement un fond de teint fluide; on l’appelle souvent la poudre crème. Contrairement à la poudre compacte, elle camoufle parfaitement les imperfections comme les boutons; les taches… Cependant la poudre compacte élimine la brillance naturelle de la peau du visage en la rendant mate et velouté. La poudre compacte a la même composition que la poudre crème, sauf qu’elle est plus légère et se répartit facilement sur le visage.  Il est correcte d’utiliser la fondation à l’aide d’un pinceau ou d’une éponge et la poudre avec un pinceau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite nous allons avoir besoin de crayon noire, de mascara noire, d’une crème à lèvre ou d’un rouge à la lèvre. Le crayon noire est un intemporel, et on prend moins de risque en l’utilisant.

Le rouge à lèvre du moment (très à la mode) est le rouge à lèvre mate, c’est à dire qui ne brille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le choix du rouge à lèvre est une question de goût et les goûts ne se discutent pas!!!  Mais moi je conseillerai toujours le rouge à lèvre mate couleur bordeaux, prune, cerise, rose bonbon à la peau noire.

Il n’y a pas mal de marque de cosmétique dans le monde , dont les plus populaire sont : enfin ce que je connais MAC, IMAN, FENTY, OREAL, MAYBELINE, KIKO, NYX… Mais bon tout dépendra de votre budget, on peut très bien être belle à petit budget. Cependant plus c’est la qualité, mieux c’est!

Modèles de pinceaux et d’éponges

A la quête de la perfection

Pour avoir une belle peau, il n’y pas de secret il faut simplement s’en occuper quotidiennement. Notre peau est constamment confrontée aux agressions externes tels que les UV, le froid, le stress, la pollution et a donc besoin d’attention de notre part. Nous sommes nombreuses à vouloir un teint zéro défaut, un visage éclatant mais on n’oublie très souvent le type de peau que l’on a. C’est important de savoir si on a une peau grasse, sèche, mixte ou normale afin d’adapter nos soins aux besoins de notre visage.

Les types de peaux : les deux extrêmes 

Typesdepeau-01_0

 

Une peau sèche est le résultat d’une baisse de sébum, substance liquide qui permet de garder la peau hydratée de façon naturel. Le sébum à pour rôle de créer une barrière empêchant la perte d’eau. Si cette barrière présente des dysfonctionnements, on est confrontée à une peau sensible. Une peau sèche est fine et genre rugueuse au toucher. Ce type de peau présente des sensations de tiraillement au niveau du visage et un teint terne sans éclat. Il n’y a pas de recette miracle pour la peau sèche, elle a simplement besoin d’HY-DRA-TA-TION quotidienne avec un soin approprié aux peaux sèches.

Vous allez voir que le sébum est à l’origine de toute nos imperfections. Encore heureux s’il est au juste milieu, ni trop bas ni trop élevé.

A l’inverse, une peau grasse est épaisse et huileuse, les pores sont parfois bien visibles sur l’ensemble du visage. Là vous pouvez comprendre, qu’une peau grasse est la conséquence d’une hausse de sébum provoquant ainsi des dépôts de gras sur le visage. Même après un bon nettoyage du visage, la peau à tendance à briller. Les peaux grasses sont sujettes aux points noirs.
C’est quoi un point noir ?

Aussi appelé comédon ouvert , le point noir est un problème que rencontre en général les peaux grasses ou mixtes. Il apparaît sur la zone T du visage à savoir le front, le nez et le menton. Le comédon est la conséquence d’une forte sécrétion de sébum qui obstrue les pores du visage. Au contact de l’air le comédon s’oxyde et se transforme en point noire . Il est un nid à bactéries responsable de l’acné. Mais le point noir n’est pas une fatalité, on peut y remédier. Pour enlever un point noire de son visage, il est conseillé de se laver les mains et de désinfecter la partie à extraire avec une solution antiseptique puis à l’aide d’un mouchoir ou d’un coton, on le recueil.

Comment va-t-on éviter l’apparition des points noires ?

soap-1735991_1280

Une bonne hygiène du visage s’impose pour lutter contre l’excès de sébum à savoir :

  • faire des gommages une à deux fois par semaine
  • faire des masques hydratants une à deux fois par semaine
  • toujours se démaquiller avant de se coucher
  • utiliser une lotion tonique et une crème visage adaptée à votre type de peau matin et soir.

Remarque

Pour la peau sèche on va :

  • favoriser les gommages doux au moins une fois par semaine afin de permettre au soin de mieux pénétrer.
  • éviter les lotions astringentes et alcoolisés, parce qu’elles assèchent la peau d’avantage
  • bannir les savons desséchants
  • utiliser une crème hydratante appropriée

Prendre soin de sa peau s’est se faire plaisir!

Comme le dit ce l’adage, « il n’existe pas de femmes laides, uniquement des femmes paresseuses » 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les boutons, les indésirables

Que faut ‘il savoir sur les boutons?

Les boutons sont des éruptions cutanées qui touchent pour la plupart du temps les femmes. Les boutons d’acnés apparaissent à l’adolescence et refusent très souvent de partir à l’âge adulte chez certaines personnes. Ils s’attaquent à la peau grasse et sensible et peuvent apparaître sous différente formes, petits moyens gros. L’excès de sébum est à l’origine de ce champ de bataille sur le visage.

Pourquoi je parle de champ de bataille?

J’assimile les boutons d’acné à un champ de bataille parce qu’ils envahissent le visage et il faut se battre pour s’en débarrasser, très souvent la lutte est difficile. Durant la bataille on  a des tâches, des cicatrices et pire encore certains ne meurent pas et finalement on a un visage semblable a un champ de bataille.

Les boutons sont vraiment tenaces !!!

On a beau gagné la bataille en allant chez le dermatologue, en dépensant des fortunes pour retrouver une peau lisse, rien n’y faire ils réapparaissent. En effet, lorsque l’on commence un traitement qui semble bien fonctionner, à un moment donné on a les boutons qui surgissent à nouveau. Ainsi on va changer de produit parce qu’on juge qu’il n’est pas bon. Mais le problème est que le nouveau produit va nous faire ce même coup et on va changer de soin ainsi de suite. Non seulement on agresse la peau du visage mais on se retrouve dans un cercle vicieux.

Sommes-nous déjà posées la question si les boutons ne sont pas liés à nos habitudes alimentaires 

Si c’est le cas pourquoi continuer à nous faire du mal ?
Lorsqu’on a la peau grasse, il faut minimiser la consommation d’aliments riches en lipide comme le beurre, le lait, la mayonnaise, le fromage, voir même les bannir. Mais tout dépendra de ce que notre corps rejette ou pas parce que pour d’autre ça va être le sucre.

Ah bon le sucre donne des boutons !!! Ça c’est la nouvelle

La consommation d’aliments sucrés tels que les bonbons, les friandises, les boissons gazeuses, le chocolat…, augmente le taux de sucre dans le sang . En réponse à cette hausse, le pancréas va sécréter une quantité importante d’insuline afin de garder un taux de sucre idéal dans le sang. L’insuline est une hormone qui influence fortement le sébum d’où l’apparition des boutons sur le visage. Le sucre est très mauvais pour la santé!!!!

Consommer le donc avec modération

Comme nous  le savons tous, quand nous consommons quelque chose qui ne nous convient pas, nous avons des réactions allergiques comme les boutons ; démangeaisons… Très souvent, avoir des boutons sur le visage peut-être une alerte de la part de notre corps pour nous dire que notre organisme ne supporte pas ce que l’on mange. Bien sur les organismes ne sont pas tous pareils!

Mon expérience 

Après une longue bataille, je pensais avoir trouver la solution contre les boutons. En effet j’ai été voir une esthéticienne et elle m’a conseillé une gamme de produits qui fonctionnait très bien. Pendant un mois, je ne voyais aucun bouton sur mon visage, j’étais très contente… Mon visage était enfin lisse.

Malheureusement cela n’a pas duré j’avais des boutons à nouveau, je suis donc  allée me plaindre chez la dame qui m’a vendu les produits. Cette dernière m’a demandé ce que j’avais bien pu manger pour avoir des boutons pareils et c’est là je me suis rappelée que c’est quand je prenais le fromage, le beurre où quand je mangeais des cacahouètes que mes boutons sortaient… Elle m’a donc supplié de ne plus en prendre si c’est le cas parce que je dépenserai toujours pour les boutons si je ne change pas mes habitudes alimentaires.

Bon je savais que le gras me donnait des boutons, j’essayais de ne plus en consommer mais c’était difficile comment pourrais-je me priver de beurre où de fromage si on en trouve dans les patisseries. Déjà j’avais banni la mayonnaise que je considérais très dangereuse pour mon visage. Et là il fallait que je fasse une liste de ce que je ne devais plus manger.

Pour ma part je suis allergique aux aliments riches en lipides si j’en consomme une bonne quantité, je déclare la guerre aux boutons. Je me suis donc privé de certains mais d’autres j’ai simplement limité leur consommation.

Remède naturelle contre les boutons

Muscade + Miel
Quand on parle de noix de muscade automatiquement, on pense à la cuisine. La noix de muscade est une épice aux multiples vertus, elle s’utilise aussi bien en cuisine, qu’en routine beauté mais également en médecine traditionnelle.
Nous ce qui nous intéresse, ce sont ses bienfaits pour la peau, l’un de ces vertus c’est qu’elle combat efficacement l’acné. Elle reste une alliée naturelle pour le visage.

Que dire du miel qui a des propriétés hydratantes, anti oxydante, antibiotiques, apaisantes, purificatrices et nettoyantes pour la peau.
Eh oui le miel est un nettoyant doux qui élimine les impuretés du visage, il permet de garder une peau jeune, belle et hydratée.

Cela dit : miel + poudre de muscade = Adieu aux boutons.

Recette

Mélanger 1 cuillère à café de poudre de muscade à 2 cuillères à café de miel (bio si possible).
Appliquer en masque sur le visage et garder 15 à 30 min avant de se rincer à l’eau tiède.
Ce masque s’utilise autant de fois que vous le souhaiter.
Remarque : l’utilisation régulière de ce masque vous garanti un meilleur résultat